Ce qui s’offre à notre regard aujourd’hui est le fruit d’une vision d’avenir portée par les supérieurs des Frères du Sacré-Coeur, vision concrétisée par l’achat d’un domaine avec le chalet qui s’y trouvait, à Chertsey, en 1949.

Dans les années qui s’échelonnèrent de 1949 à 1962, des bâtiments sortirent de terre comme poussent des champignons : chalets-dortoirs, toilettes, chapelle, cafétéria, etc. Les jeunes frères et leurs ainés, à la sueur de leur front, et à la force de leurs bras, construisirent les assises de ce qui deviendrait le «Camp Boute-en-Train» en 1962.

Nous ne pouvons pas parler de camp sans parler d’activités. La nouveauté et la diversité, alimentées par l’imagination des uns et des autres, menèrent le camp à une position enviable dans «le monde» des camps! Cliquez sur les différents panneaux ci-dessous afin de vous ramener dans le passé, tout en gardant un lien avec le présent que «vous côtoyez» présentement.

Reconnaissance aux bâtisseurs et à ceux qui actualisent la vision originale de 1949!

Le Loup, le Castor et le Lynx - Camp Boute-en-Train
Dessine-moi un chalet - Camp Boute-en-Train
Ici le QG! - Camp Boute-en-Train
Du lac à la décharge - Camp Boute-en-Train
La balle est dans ton camp! - Camp Boute-en-Train
Le Survivant - Camp Boute-en-Train
Madame La Chapelle - Camp Boute-en-Train
Légende d'Automne - Camp Boute-en-Train